A.C.C.A

Les opinions exprimées ici n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de la Commune de Donnezac.

Président : M. Guy FAURE
2 La Ville, 33860 Donnezac
05.57.58.03.78
06.19.51.41.04

Vœux 2017 – LE COUP DE CALCAIRE
« Ils sont venus. Ils sont tous là…
 
C’est par une chaleur harassante qu’ils sont venus casser à la pioche les énormes pierres de calcaire, alors que d’autres le concassaient avec les pieds en faisant une curieuse danse sioux. Ils ont trimé, sué, abreuvés pas l’eau de la rivière (le fouet n’était pas bien loin…!)
 
Tu le crois ça ? Non mais, en vrai ? Eh bien travaux.buzot.com. Et bien voilà !
 
Un coup de corne, et au petit matin, plus de 100 chasseurs, frais et dispos, avec le sourire, prêts à en découdre, non pas avec les détracteurs (tant mieux pour eux.) Mais avec les pistes qui sillonnent notre belle commune. Une organisation bien huilée, à faire pâlir les patrons de Vinci. Pelleteuse, tracteur, mini-pelle, fameuse, remorque, tout y était. Belle ambiance, et bonne humeur, réglées par notre chef d’orchestre. Ils ont embelli nos pistes et chemins et contribué au bien-être de tous.
 
Dérisoire me direz-vous ? Face au réchauffement climatique, à la fonte des glaciers, nos grands fauves d’Afrique que l’on abat pour une poignée de dollars, aux terroristes de tout poil et toutes confessions, tous ceux qui règlent leurs problèmes à coup de sulfateuse. Ne le dites surtout pas à ceux qui sont enfermés dans leurs idéologies, totalement imperméables aux arguments de bon sens, ils sont souvent à côté de leurs pompes, qu’ils ont pourtant bien cirées. Mais que diable viennent faire ces propos dans une revue ?
 
Alors que notre village, où il fait bon vivre, et qui s’embellit chaque jour, que nos asperges n’ont jamais été aussi bonnes et que notre vin contribue à nous garder en bonne santé et que nos belles vaches continuent à nous regarder passer (peut-être un peu rapidement)… un grand remerciement à tous ceux qui sont venus donner un coup de main et aussi aux agriculteurs qui contribuent à la beauté de notre campagne, et dont, parfois la patience est mise à rude épreuve. 
 
Il appartient, désormais, aux chasseurs de démontrer notre capacité à répondre positivement pour pouvoir affirmer notre fierté d’être chasseur et pour faciliter notre cohabitation.
 
En tout cas soyez sûrs de la sincérité de nos plus profonds bons vœux de bonheur et santé pour tous. »
 
M. Guy Faure